Les débuts de la Stéréoscopie avec Charles Wheatstone

Les débuts de la stéréoscopie avec Charles Wheatstone

L’invention, en 1838, du premier appareil permettant de reconstituer artificiellement l’illusion du relief est due au physicien anglais Charles Wheatstone (1802-1875). Celui-ci expose aux membres de la Royal Society de Londres, le 21 juin 1838, ses travaux sur la vision binoculaire. Il présente un appareil permettant de contempler toute une série de dessins en relief au moyen de deux miroirs inclinables.

Le principe

Les figures géométriques  qui accompagnent l’appareil sont dessinées comme si elles étaient perçues soit par un œil droit soit par un œil gauche ; ces images reproduisent le déplacement latéral des yeux humains (entre 6,5 et 7 centimètres selon les individus). L’appareil  ingénieux auquel il donne le nom de Stéréoscope mobilise les deux yeux de manière indépendante. En effet, les dessins placés face à face aux extrémités de l’appareil se reflètent sur deux miroirs fixés au centre en angle droit. Pour l’observateur qui place ses yeux au centre du dispositif, son œil droit perçoit une image tandis que son œil gauche perçoit une autre image. Enfin, le cerveau fusionne les deux images en une seule en relief. 

Un précurseur

Même si depuis l’Antiquité savants et inventeurs ont posé les jalons des mécanismes sur la vision, c’est véritablement Charles Wheatstone qui, pour la première fois lors de cette présentation, fait évoluer de manière magistrale les connaissances sur la vision binoculaire. Il démontre que la perception d’une image n’est pas instantanée ; il met en évidence la mesure de la parallaxe binoculaire et suggère que l’organisme humain a la capacité de synthétiser une paire d’images dissemblables en une seule image en trois dimensions.

Naissance de la photographie stéréoscopique

Cependant, les dessins proposés par Wheatstone lors de l’expérience correspondent à des objets très simples ou des figures géométriques élémentaires. Fort heureusement, la naissance de la photographie quelques mois après cette communication, donne l’idée à Charles Wheatstone d’en exploiter le potentiel pour ses expériences. Il commande alors à Henry Fox Talbot, Henry Collen puis Antoine Claudet la réalisation de photographies stéréoscopiques. 

  • Portrait de Charles Wheatstone, inventeur de la stéréoscopie
    Portrait de Charles Wheatstone,
    Drawing of Sir Charles Wheatstone, the English scientist and inventor
    1868
    Page 53 of Apples to Atoms by W. D. Hackmann (London, ca. 1986)
    National Portrait Gallery (UK).