Bertrand Alexandre : ses vues stéréoscopiques

Alexandre Bertrand est né en 1822 à Paris ; il meurt en 1889 à Avon.  De 1846 à 1868, il dirige dans la capitale un atelier de photographie situé dans un premier temps au 6 bis quai des Orfèvres, puis au 34 rue dauphine à partir de l'année 1851. Tout d'abord daguerréotypiste reconnu pour la qualité des portraits qu'il réalise, il fabrique également des plaques pour la photographie et enseigne même la photographie. En 1868, il cède son fonds photographique à Auguste Verneuil. 

Pendant son activité, Alexandre Bertrand quitte son studio parisien et produit plusieurs séries d'images stéréoscopiques qu'il réalise au cours de véritables voyages et qu'il dépose entre 1857 et 1867 : en 1857 (Suisse, Savoie), 1864 (Pérou, Russie), 1865 (Bords du Rhin, Pyrénées, Savoie, Vues de Bordeaux, Toulouse, Carcassonne, Le Havre, Lyon, Paris, Musée impérial du Louvre, Italie) et en 1867 (Palais Impériaux : Tuileries, Luxembourg, Saint-Cloud, Versailles et Trianon, Compiègne, Fontainebleau et une série sur des bouquets de fleurs, coquillages et corbeilles de fruits). 

Images stéréoscopiques Alexandre Bertrand signature
>> Voir ses séries d'images :
Palais Impériaux : Tuileries

Pyrénées

Suisse
Vues de Bordeaux Toulouse et Carcassonne
Vues Instantanées de Paris
Vues de Lyon
Vues de Suisse

" J'ai vu cette machine fonctionner avec le plus grand succès dans l'atelier de M. Bertrand, où elle marche sans interruption du matin au soir, afin de polir cent cinquante plaques par jour, nombre exigé par sa clientèle, et sa production d'épreuves à l'usage du stéréoscope. Avec les polissoirs ordinaires, il ne pourrait pas atteindre la moitié de ce nombre et la beauté du poli ne serait pas aussi constante. "

Alexis Gaudin, Journal La Lumière 16 novembre 1851.

Bibliographie : 

 

ALEXANDRE BERTRAND. Portrait Sépia. [En ligne], consulté le 19 mars 2018. Disponible sur : http://www.portraitsepia.fr/photographes/bertrand-3/

BOISJOLY, François. Répertoire des photographes Parisiens du XIXe siècle. Paris : Les éditions de l'amateur, 2009, 40.

PELLERIN, Denis. La photographie stéréoscopique sous le Second Empire. Paris : Bibliothèque nationale de France, 1995,  104.  

VOIGNIER, Jean-Marie. Répertoire des photographes de France au dix-neuvième siècle. Chevilly-Larue : Le Pont de pierre, 1993, 28.