Léglise

Collection LÉGLISE

Ressources en ligne

    Paul Léglise, né en 1878 à Bordeaux, était issu d’une famille originaire de Saint-Barthélemy dans les Landes. Ses aïeux ont fait leur fortune dans le commerce du bois. Lui-même s’est enrichi en vendant des traverses de chemin de fer, mode de déplacement très en pointe à la fin du XIXe – début XXe siècle. 

    Habitante du centre de Bordeaux, la famille Léglise possédait une propriété d’agrément à Blanquefort : le château Tanaïs où la famille aimait se retrouver en été. Ce château et ses jardins, sont présents dans de nombreuses photographies stéréoscopique de la collection.

    Amateur de stéréoscopie, très en vogue à cette époque il nous a laissé un riche héritage, environ 700 stéréogrammes, dont une bonne partie met en scène la vie de ses petites filles, essentiellement Paulette, photographiée à sa naissance dans un chou,  puis sa petite sœur Micheline. 

    Aisé financièrement il voyagea beaucoup essentiellement  en Europe, Londres, la Suisse, la Hollande, l’Algérie et il rapporta de ses nombreux voyages beaucoup de photographies sous forme de plaques de verre stéréoscopiques.

    Ce fonds nous est confié par Benoît Gaubert qui rencontre Paulette, la petite fille de Paul Léglise, celle des stéréoscopies, en 2004, par le biais d’une amie. Grand passionné de stéréo, membre du Stéréo-Club Français en Nouvelle-Aquitaine et aujourd’hui proche de nos projets, Benoît découvre avec joie cette collection et en comprend la richesse. 

    En 2004, il numérise donc les vues de la famille, toutes conservées dans un Taxiphote. L’appareil, dans le salon de Paulette, est posé sur une armoire de rangement contenant 24 casiers avec chacun 25 plaques. Benoît prend conscience qu’il s’agit « d’un véritable trésor ». 

    Le 16 octobre 2004, une présentation des images numérisées par Benoît et montées en anaglyphes est proposée dans le chai du château de Tanaïs en présence de Paulette, de sa fille et de sa petite-fille. C’est un vrai moment d’échanges et de transmission sur l’histoire de cette famille.

    En 2024, Benoît continue de travailler sur cette collection, il dépose chez nous les images et prépare une conférence sur Tanaïs pour les habitants de Blanquefort. Suite à cette soirée, il édite une brochure reprenant ses recherches et les images de ce lieu si particulier et au destin particulièrement complexe.

quelques exemples :

Ballade en forêt

Suisse, vues sur les montagnes enneigées

Paulette et les lapins

Les jeunes mariés

Les premiers pas

Sur le chemin du cirque de Gavarnie

Grenade, les bassins de l'Alhambra

Tanaïs, et voilà la dernière née !

Une petite fille bien souriante

En route !

Tanaïs, et voilà la dernière née !

Tanaïs, un papa bien entouré

pour aller plus loin...

GAUBERT Benoît, Le château de Tanaïs à Blanquefort au temps de sa splendeur 1910-1943, brochure, 2024.

Le château de Tanaïs, informations sur le site du Cercle Historique Blanquefortais.